roles actions devenir membre sympathisant
actualite adge articles de fond

Les news et les articles:

La Tour Eiffel a organisé cette année un concours de design lié à la Tour Eiffel dont les Lauréats devraient prochainement voir leurs produits mis en vente dans les boutiques de la Tour.

Après un premier tour auquel ont participé des dizaines de jeunes créateurs, sous l’égide des Ateliers de Paris, les prototypes d’une présélection de 12 projets avaient été financés. Ces derniers sont actuellement visibles dans les locaux de la Mairie de Paris.

Les prix des 3 catégories en compétition (Motif / Objet du quotidien / Pièce d’exception) ont été remis samedi 14 septembre dans le salon Gustave Eiffel au premier étage de la Tour Eiffel en présence, entre autre, du Directeur Général de la SETE, Mr. Patrick Branco Ruivo, et de l’Adjoint à la Maire de Paris chargé de la Vie nocturne & la Diversité de l’économie culturelle, Mr. Frédéric Hocquard. Nous étions très heureux d’y assister.

Au final, les heureux lauréats pour cette première édition sont:
– Lucie Touré pour « Fragments », une vue de la structure intérieure de la Tour déclinée dans différentes teintes pastelles (catégorie « Motif »)
– Angélique Pourtaud pour « Eiff’élève », un Tour Eiffel en modules de bois démontables (catégorie « Objet du quotidien »)
– Marc Venot pour « La Tour dans la Peau », des boucles d’oreilles reprenant le principe des rivets chers à Gustave Eiffel (catégorie « Pièce d’exception »).

Les lauréats : Lucie Touré, Marc Venot et Angélique Pourtaud.

Nous félicitons les vainqueurs et attendons désormais la prochaine édition.

Savin Yeatman-Eiffel

Myriam Larnaudie-Eiffel, arrière-arrière-petite-fille de Gustave Eiffel, revisite pour radio immo l’œuvre de Gustave-Eiffel et notamment son travail à Bordeaux:

Lien vers le podcast

 

Myriam LAURNAUDIE-EIFFEL dans les locaux de Radio Immo

La cérémonie organisée à l’ambassade des Philippines pour le 121ème anniversaire de l’indépendance de ce beau pays, a été l’occasion de présenter le livre « The Philippines and France – Discovery Rediscovery » auquel a contribué notre association. Notre président, Alain Coupérie-Eiffel y représentait l’ADGE.

Madame La Consule Générale et Madame l’Ambassadrice en compagnie du président de l’ADGE.

Gustave Eiffel, en effet, a construit plusieurs ouvrages importants aux Philippines dont l’église de Manille, en1875, le Phare de Saint Nicolas, en 1878, et des très nombreux ponts dans les années 1890. Ces constructions sont un témoignage des relations anciennes nouées entre nos deux pays.

 

 

Alexandre Delimoges, l’auteur de la pièce, campe pendant plus d’une heure, seul face au public, un Gustave Eiffel tourmenté, qui se livre sur son passé, ses combats, ses fiertés et ses blessures.

Alexandre Delimoges interprétant Gustave Eiffel

Tout commence par l’annonce d’une grève, à quelques mois de la fin du chantier de la Tour, sa tour – une grève qui a vraiment eu lieu. Cette grève, qu’Eiffel ressent comme une trahison, est le déclencheur de toute une série de confidences du grand ingénieur, qui oscillent tout à tour entre humour et drame.

Sortie presqu’en même temps que le spectacle musical La Tour de 300 mètres, dont nous avons déjà eu l’occasion de parler sur le site, la pièce Gustave Eiffel, en fer et contre tous est remplie elle aussi d’anecdotes et de faits historiques passionnants. Mais son Gustave est plus tourmenté, plus tragique. C’est une manière tout à fait intéressante d’aborder la vie et la personnalité du célère ingénieur, dont le parcours personnel et une grande part de l’œuvre restent toujours méconnus du grand public.

Nous ne pouvons que saluer cette création tout à fait originale, récompensée du Prix « Meilleur Auteur » au dernier Festival d’Avignon. Gustave Eiffel, en fer et contre tous se joue actuellement à Paris, au Théatre du Bout, interprétée en alternance par l’auteur et par Valentin Giard, ainsi qu’à travers toute la France (cf prochaines dates connues ci après).

Savin Yeatman-Eiffel

 

DU 10 JUILLET AU 31 AOUT 2019 :

du mercredi au samedi à 19H45, Théâtre Le Bout, 6 rue Frochot 75009 Paris, Réservations 01 42 85 11 88

 

DU 15 SEPTEMBRE AU 29 DECEMBRE 2019 :

tous les dimanches à 18H30, Théâtre Le Bout, 6 rue Frochot 75009 Paris, Réservations 01 42 85 11 88

Vendredi 8 novembre 2019 à 14H et 20H, Théâtre des Feuillants, 9 rue Condorcet 21000 Dijon, Réservations 03 80 30 98 99

Samedi 16 novembre 2019, Gournay sur Marne

Dimanche 1er décembre 2019 à 15H, Cinéma Théâtre Le Beaumanoir, Rue Douves du Lion d’Or, 56120 Josselin

Dans le cadre des célébrations du 130ème anniversaire de la Tour Eiffel, la famille Eiffel a pu donner son point de vue sur de nombreux médias, notamment sur la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM-TV, ou encore sur Europe 1, dans l’émission de Wendy Bouchard, particulièrement bien nommée ce jour là : « le Tour de la question ».

Lien direct vers l’émission de Jean-Jacques Bourdin.

Le 15 mai dernier, on célébrait les 130 ans de l’ouverture au public de la Tour Eiffel dans le cadre de l’Exposition Universelle de 1889.

Toute une série d’évènements avait été organisée pour l’occasion :

  • Au cours de la journée, 1300 enfants des centres de loisirs parisiens, tous âgés de 6 à 12 ans, avaient été invité à venir visiter les 2ème et 1er étages.
  • Dans la soirée, dans le salon Gustave Eiffel du premier étage, le président de la SETE, Bernard Gaudillère, et la Maire de Paris, Anne Hidalgo, faisaient le point devant journalistes et invités sur les rénovations en cours et à venir sur la Tour et au Champ-de-Mars. Les représentants de l’ADGE étaient bien sur présents sur place.

  • Au même moment sur le parvis, la chanteuse Jeanne Added et ses musiciens donnaient un concert électrisant qui a ravi tous ceux qui ont eu la chance d’être présents sur place.

  • Quelques dizaines de minutes plus tard, à la tombée de la nuit, le Président de la SETE déclenchait depuis un pupitre installé dans les jardins du Trocadéro une des plus belles illuminations que l’on ait eu la chance de voir sur la Tour. Cette dernière, d’une durée de 12 minutes, est l’œuvre de Bruno Seillier, responsable entre autre des splendides scénographies de la « Nuit des Invalides » et de la « Dame de Cœur » à Notre-Dame. Cette création originale, visuelle et sonore, sera donnée 3 fois par jour entre 22h et minuit, exclusivement les 15, 16 et 17 mai. Inutile de préciser que les Jardins et l’Esplanade du Trocadéro étaient noirs de monde.

Savin Yeatman-Eiffel

Un nouveau reportage très complet a été diffusé vendredi dernier 29 avril sur France 3, dans l’émission Météo à la Carte, pour les 130 ans de la Tour Eiffel.

On y voit entre autre notre cousin Savin Yeatman-Eiffel y livrer de nombreux petits secrets sur la construction du chef d’oeuvre de notre ancêtre.

Lien vers le catchup ici.

La seconde partie du reportage sera diffusée lundi 1er avril à 13h00.

Pour les 130 ans de la Tour Eiffel, France 3 a diffusé dans son 19/20 national le reportage : « Que reste-t-il de Gustave Eiffel, le génie du fer », une très bonne introduction à l’oeuvre d’Eiffel.

Notre cousin Savin Yeatman-Eiffel y évoque notamment quelques souvenirs de sa grand-mère.

Voici le lien pour le revoir en replay.

 

L’année dernière les descendants Eiffel avaient été invités par Marc Deren, le créateur de « La Tour de 300 mètres », à la première présentation de sa très charmante pièce sur la vie de notre ancêtre, cette fois-là devant un public choisi de journalistes et d’investisseurs potentiels (lien vers la précédente news).

Quelques mois plus tard, nous avons eu le plaisir d’assister à la première véritable représentation publique de la pièce, sous une forme légèrement révisée, au Théâtre des Mathurins.

Elle y a rencontré un vif succès et nous ne pouvons que vous conseiller d’aller la voir !

 

LA TOUR DE 300 MÈTRES – LE MUSICAL

Auteur – Compositeur : Marc DEREN
Metteur en scène : Julien ROUQUETTE (assisté de Margaux LLORET)
Direction Musicale : John FLORENCIO – Chorégraphie : Amélie FOUBERT – Costumes : Zoé IMBERT – Lumières : Vincent PARA – Décors : Danièle ROZIER et Pierre POTHIER

 

 

 

Nos amis de l’association « Eiffel, né à Dijon » avaient organisé avec le Musée de l’Electricté, le CCSTI Bourgogne et les archives municipales de la ville une première exposition en hommage à Eiffel, Dijonnais de naissance, en juin dernier.

Devant le succès de celle-ci, l’exposition a été reconduite, avec le soutien de la mairie de Dijon, dans la Salle de la Coupole au centre ville. En plus de Gustave Eiffel, y sera également célébré un autre grand ingénieur originaire de Dijon: Hippolyte Fontaine, pionnier de l’électricité.

L’exposition sera ouverte au public du 5 au 19 février, de 14h à 17h en semaine / de 10h à 12h et de 14h à 17h le week-end.

Michel Pauty et Bernard Quinnez donneront une conférence le samedi 9 février à 15h.

 

Renseignements au Musée de l’électricité de Bourgogne – Hippolyte Fontaine : 06 07 86 64 16 – acel21@netcourrier.com

 

1 2 3 4 5 8