roles actions devenir membre sympathisant
actualite adge articles de fond

Oct, 2006

Notre président, Sylvain Yeatman-Eiffel, de retour de son voyage au Vietnam, nous a fait part dans le dernier bulletin papier de l’ADGE des premières recherches qu’il a mené sur place pour recenser les ouvrages de Gustave Eiffel encore en existence.

Gustave Eiffel a construit de nombreux ponts en Cochinchine, notamment portatifs, mais force est de constater qu’il en subsiste très peu aujourd’hui – détruits par les guerres d’indépendance ou remplacés par de nouveaux ponts plus larges pour s’adapter à la circulation des camions.

Parmi ceux qui subsistent encore on peut citer:

- Le pont Mong à Ho Chi Minh Ville (ancien pont des Messageries), un pont piétonnier en arc parabolique de 128 mètres de portée sur 6,20 mètres de largeur, construit en 1882. Il était lors de ce voyage fermé au public en raison de la construction de l’autoroute est-ouest qui traversera la ville à l’amont du tablier nord. Sylvain a rencontré sur place le chef du bureau d’études japonais en charge du projet qui l’a assuré que le projet prévoyait de préserver l’ouvrage, qui doit être rendu à l’usage piétonnier à l’issue des travaux en 2009.

- Le pont ferroviaire Binh Loi d’une longueur de 286 mètres, construit en 1902, mais dont de larges tronçons semblent avoir été reconstruits après les guerres.

Il est apparu à Sylvain que de nombreux autres ponts et bâtiments visités, attribués à Eiffel, ne pouvaient malheureusement pas être de lui vu les dates de construction ou les matériaux et techniques utilisés.

Un autre voyage d’étude plus approfondi est nécessaire pour étendre le champ des recherches, notamment dans des zones plus difficile d’accès où l’on évoque d’autres ouvrages attribués à Eiffel, et pour renforcer les liens avec les responsables locaux afin de s’assurer que les trop rares oeuvres existantes continuent d’être entretenues et protégées comme elles le méritent.