roles actions devenir membre sympathisant
actualite adge articles de fond

Apr, 2016

Inaugurés en présence de notre président d’honneur le 6 octobre 2015, la tenue de notre AG en mars dernier à la Tour Eiffel a été l’occasion d’une visite plus approfondie des nouveaux aménagements de la Tour Eiffel.

Détail de la façade

Détail de la façade du Pavillon Ferrié

La dernière grande opération de rénovation de la Tour date de près de 30 ans. Celle-ci était donc très attendue. D’un coût total de 30 millions d’euros, entièrement financés par la SETE (la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel), les travaux ont été très importants : 4586 m2 ont été concernés sur les 5420 m2 de l’étage.

Outre la modernisation de l’ensemble des équipements, le 1er étage offre désormais une nouvelle architecture oblique et transparente, et une expérience assez spectaculaire du vide via la création de planchers transparents :

-          Une nouvelle architecture, signée Alain Moatti.

Avec ses formes épurées et ses grands panneaux de verres, la nouvelle architecture aère l’espace de l’étage, autrefois enclavé sur lui-même et joue des multiples reflets des piliers supérieurs sur ses vitres inclinées. Écoutons l’architecte lui-même en parler : « Nous avons imaginé des pavillons sous l’influence des piliers de la tour : ils subissent l’attraction de leurs forces en présence et sont donc obliques. »

Le Pavillon Ferrié

Le Pavillon Ferrié

Deux pavillons, en trop mauvais état pour être simplement réhabilités, ont été entièrement reconstruit : le Pavillon Eiffel et sa salle de réception ;

Intérieur du pavillon Eiffel

Intérieur du pavillon Eiffel

le Pavillon Ferrié, avec sa boutique, son espace restauration et un spectacle « immersif » produit par l’image de 7 projecteurs sur 3 écrans muraux.

La façade du pavillon Ferrié

La façade du pavillon Ferrié

En parallèle, le pavillon 58 Tour Eiffel a vu ses façades entièrement réhabilitées pour respecter l’harmonie du 1er étage rénové.

La nouvelle façade du 58 Tour Eiffel

La nouvelle façade du 58 Tour Eiffel

-          L’expérience du vide.

Le plancher transparent et ses nouveaux garde-corps offrent aux spectateurs une expérience du vide assez spectaculaire. Un traitement antidérapant a été mis en place avec un effet de transparence progressif de l’intérieur vers le vide central, sur une emprise de 1,85 mètre au plus large.

Le plancher transparent

Le plancher transparent

-          Une démarche inscrite dans un souci de développement durable.

La position des vitrages a été revue pour réduire l’impact du rayonnement solaire sur les pavillons et permettre ainsi de réduire de plus de 25% la facture thermique liée à la climatisation en période estivale. Par ailleurs le pavillon Ferrié a été équipé de panneaux solaires de 10m2 sur sa toiture, permettant de couvrir 50% des besoins en eau chaude des pavillons. Les sanitaires du pavillon Ferrié sont également équipés d’un système de récupération des eaux pluviales qui alimente les sanitaires. A ces innovations s’ajoutent deux éoliennes, en cours d’installation au second étage, qui permettront de produire 10.000 kWh par an.

Le 1er étage en 1889

Le 1er étage en 1889

1er_etage_1889_

Après quelques hésitations au cours des travaux eux-mêmes, je dois avouer que dans leur ensemble les nouveaux aménagements m’ont largement séduit.  Je garde un petit faible pour les aménagements initiaux de 1889, très épurés et les plus en harmonie selon moi avec le reste de l’édifice, mais il faut aussi savoir vivre avec son temps et s’assurer que les très nombreux visiteurs de la Tour aient l’expérience la plus agréable possible…

Savin Yeatman-Eiffel