roles actions devenir membre sympathisant
actualite adge articles de fond

Déc, 2019

A noter la sortie d’un ouvrage très complet sur la carrière de la mère de Gustave Eiffel: « Mélanie Eiffel, mère et femme d’entreprise moderne en Bourgogne » par Véronique Brunet (Ed. du Revermont).

Il est important de rappeler et de souligner, comme le fait Madame Brunet, le profil inhabituel de cette femme de caractère et courageuse femme d’entreprise (à une époque où les femmes restent des exceptions dans le milieu des affaires), qui fut un modèle central et un soutien indéfectible pour son fils Gustave au début de sa carrière d’ingénieur.

Véronique Brunet a eu accès à des archives qui n’avait encore jamais été exploitées, et dont certaines sont reproduites dans son livre. Elle y dresse un portrait fidèle de la carrière de Mélanie, fille d’un négociant en bois qui se lance dans le commerce de la ouille sur les quais de l’Ouche, en prenant soin de replacer son parcours dans le cadre plus général de la révolution industrielle dans la région (achèvement du canal de Bourgogne, liaison ferroviaire avec les mines de charbon d’Epinac etc.)

L’auteur n’oublie Gustave, dont elle décrit également l’enfance assez difficile – placé d’abord chez une grand-mère peu affective, puis en pension par des parents trop occupés par leur activité pour s’occuper directement de lui (Alexandre, son père, seconde sa mère dans l’entreprise familiale).

Un livre conseillé donc à tous ceux qui s’intéressent au développement industriel du 19 ème siècle, tout autant qu’à la genèse de Gustave Eiffel.

Savin Yeatman-Eiffel

 

Présentation de son ouvrage par Véronique Brunet à la Tour Eiffel, le 22 novembre dernier

Veronique Brunet avec Patrick Branco Ruivo, Directeur Général de la Tour Eiffel

 

Le CONCOURS EIFFEL 2019, organisé par la Fondation d’entreprise de la Société de la Tour Eiffel, Excellence SMA, et Abvent, avait pour thème « Architecture et Biomimétisme ».

Notre cousine Myriam, membre du jury, a profiter de l’occasion pour présenter le projet de rénovation de la Passerelle Eiffel et Bordeaux et a remis un des prix.

Crédit photo: Eskenazi Dominique

Les deux projets vainqueurs étaient:

SUN FOLLOWER – le tournesol des Grands voisins, de Jérôme PITANCE (École des Ponts / Ensa Paris-Malaquais), Aurore COIFFETEAU (Ensa Paris-Malaquais), et Guillaume BEAUCHESNE (Ensa Paris-Malaquais)

KAKTOS – de Joël BONNOT et Marius ROUMIEU(Ensa Montpellier – La Réunion)

Présidé par Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune, le jury était composé de :
Anthony Béchu – Architecte Urbaniste – Agence d’Architecture Anthony Béchu & Associés, dirigeant
François Bertière – Ingénieur X-ENPC, Architecte – Bouygues Immobilier, Président (2001 / 2018)
Bertrand-Pierre Galey – Inspecteur des Affaires Culturelles au Ministère de la Culture, chargé de mission pour la cathédrale Notre-Dame de Paris
Michel Gostoli – Eiffage Construction, Président (2008 / 2017)
Myriam Larnaudie-Eiffel – Vice-Présidente de l’Association des Descendants de Gustave Eiffel
Kalina Raskin – Ingénieur physico-chimiste – CEEBIOS, Directrice Générale
Xavier Soule – Architecte – Groupe Abvent, Président
Daniel Vaniche – Ingénieur X-ENPC, Architecte – Agences DVVD et DVA, fondateur et Président
Nicolas Vernoux-Thelot – Architecte – Agence IN SITU Architecture, fondateur et Président