roles actions devenir membre sympathisant
actualite adge articles de fond

Deux de nos membres, Myriam Larnaudie-Eiffel et Savin Yeatman-Eiffel, ont participé à un nouveau documentaire passionnant sur Eiffel: Gustave Eiffel, la technologie derrière le génie.

Première diffusion mercredi prochain 9 octobre à 20h255 sur RMC Découverte.

Un film à ne pas manquer !

 

 

 

L’Association des Descendants de Gustave Eiffel est heureuse d’avoir collaboré à l’émission de Stéphane Bern « Visite Privée », dont une grande partie de l’émission du 7  Février dernier était consacrée aux ouvrages de Gustave Eiffel en Gironde.

Myriam Larnaudie-Eiffel expliquant l'historique de la passerelle Eiffel de Bordeaux

Myriam Larnaudie-Eiffel expliquant l’historique de la passerelle Eiffel de Bordeaux

Notre cousine Myriam Larnaudie-Eiffel, très engagée dans la sauvegarde de la passerelle Eiffel de Bordeaux, a su avec talent signifier l’importance de cet ouvrage, tout comme celui du Pont de Cubzac dans la carrière du grand ingénieur.

Jacques Coupérie-Eiffel au milieu de souvenirs de Gustave Eiffel

Jacques Coupérie-Eiffel au milieu de souvenirs de Gustave Eiffel

Notre cousin Jacques Coupérie-Eiffel a apporté quant à lui une dimension plus intimiste en faisant découvrir des souvenirs conservés par les descendants d’Edouard Eiffel sur sa propriété proche de Bordeaux.

L’émission complète est visible en catch-up sur le lien suivant: Visite Privée 07/02/2017

inauguration-63

(photo Philippe Roy)

Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil départemental de la Gironde, Georges Palancade, Directeur du Génie civil France NGE-GC, et Alain Renard, Vice-président du Conseil départemental de la Gironde, ont officiellement lancé le 2 juin 2016 les travaux de réhabilitation du pont Eiffel sur la Dordogne. Etaient également présents le sénateur Philippe Madrelle, ancien président de la Gironde, le maire de Saint-Vincent de Paul, Max Colès, le maire de Cubzac-les-Ponts, Alain Tabone, ainsi que nos cousins Myriam Larnaudie-Eiffel et Alain Coupérie-Eiffel.

(photo: Philippe Roy)

(photo Philippe Roy)

Les travaux, très attendus et auxquels notre association a été associée depuis le départ (cf. nos précédentes news sur le sujet), comprennent la rénovation des deux viaducs en pierre conduisant jusqu’au pont, et la création d’une passerelle pour les piétons et les cyclistes, conçue spécialement pour ne pas dénaturer la silhouette de l’ouvrage d’Eiffel.

Alain Coupérie-Eiffel et Myriam Larnaudie-Eiffel en compagnie du Président de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, et du Vice-président Alain Renard (crédit photo Philippe Roy).

Nos cousins avec le Pdt de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, et le V-P Alain Renard (photo Philippe Roy).

Myriam Larnaudie-Eiffel en compagnie du Président de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, et du Vice-président Alain Renard.

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux vont commencer par la pile de culée de la rive droite, sur laquelle repose le pont métallique. Et il y avait urgence: elle s’incline dangereusement vers la rivière. Des micropieux en béton seront coulés en profondeur pour la stabiliser définitivement.

C’est le groupe de travaux publics NGE qui est en charge de ces rénovations et aménagements, pour un montant total de 26,8 millions d’euros. Jean-Luc Gleyze a d’ailleurs précisé qu’il s’agissait « du chantier majeur de la mandature ». Il devrait se terminer en octobre 2017.

Pour rappel, le pont routier de Cubzac a été achevé par Gustave Eiffel en 1883, en réutilisant les piles d’un ancien pont suspendu emporté par une tempête en 1869. La longueur totale de l’ouvrage fait plus de 1500 mètres avec une longueur de pont de 552 mètres divisée en huit travées, dont les intermédiaires ont une ouverture de 72 mètres, pour un poids de plus de 3000 tonnes. L’obligation de réutiliser les piles et les viaducs existant posait de gros problèmes techniques. Pour y parvenir, Eiffel innove en combinant ses procédés de lançage à partir des deux côtés et du porte à faux pour la partie centrale.

Myriam Larnaudie-Eiffel et Alain Coupérie-Eiffel devant le pont de Cubzac

Myriam Larnaudie-Eiffel et Alain Coupérie-Eiffel devant le pont de Cubzac

Nous ne pouvons que nous féliciter de ces travaux. Ils pérennisent pour les années à venir ce bel ouvrage, étape importante dans l’œuvre de notre ancêtre.

Savin Yeatman-Eiffel

 

Pont Routier de Cubzac

Pont Routier de Cubzac

Après celui de la Passerelle Eiffel de Bordeaux, dont nous faisions état fin mai, un autre important chantier de restauration se prépare  à court terme : celui du Pont Routier Eiffel de Cubzac.

L’objectif principal est de conforter les voûtes des deux viaducs d’accès de façon pérenne.

 

Elevation du Pont de Cubzac

Elevation du Pont de Cubzac

 

Arches menant au pont métallique Eiffel

Arches menant au pont métallique Eiffel

Le  Département de la Gironde souhaite également profiter de ces travaux de confortement  sur  l’ouvrage pour y intégrer un cheminement piétons et cycles sur la Dordogne. Un éclairage éventuel de l’ensemble des ouvrages est aussi à l’étude.

 

IMPLANTATION DE LA PISTE SUR LE PONT METALLIQUE

IMPLANTATION DE LA PISTE SUR LE PONT METALLIQUE

 

Ce projet a fait l’objet d’un concours. Le lauréat est l’architecte du Pont Baccalan Bastide bel hommage à Gustave Eiffel et  la modernité de son oeuvre.

Le 26 mai dernier, l’ADGE, sur la sollicitation du Conseil général, était présente à la réunion de concertation des travaux à venir en la personne de notre cousine Myriam Larnaudie-Eiffel. Très honorée d’être associée à la valorisation de ce projet, notre famille agira en faveur de ce patrimoine que représente Le Pont de Cubzac.

Plus d’information sur Le Pont de Cubzac ici, sur notre site.

Plus d’information sur le projet de réhabilitation du département sont disponibles ici.

Une exposition itinérante pour présenter bientôt le projet aux Girondins est à l’étude avec le soutien de notre association .